Alexander CALDER (1989-1976)

Qu’il s’agisse de ses mobiles, gouaches ou huiles, l’œuvre de Calder est traversée par la problématique du mouvement. Ancien ingénieur mécanique, reconverti dans l’art après une formation à l’Art Student League de New York, où il étudie la peinture d’après modèle et la composition picturale, il allie son grand sens de l’observation et sa folle inventivité, pour créer des œuvres à la fois sophistiquées par leur composition et ludiques par leur aspect.

Membre du groupe Abstraction-Création, créé en 1931, pour la promotion de l’art non-figuratif, ses figures géométriques sont en peinture l’expression de compositions abstraites en mouvement, dans le prolongement des Disques et Formes circulaires de l’orphisme, tandis que sa palette aux couleurs primaires rappelle celle d’un Mondrian. Entre maîtrise et spontanéité, entre observation et imaginaire, entre sérieux et divertissement, ses compositions picturales sont des réservoirs inépuisables de formes et de couleurs brillantes, à la fois fortes et simples.

Il en résulte une œuvre joyeuse et chaleureuse, sereine par la simplicité qu’elle inspire. Une telle esthétique se veut être un langage nouveau, une rupture avec la tradition européenne et la marque de la modernité américaine.

 

 

Calder-Composition-1970

Alexander Calder
"Composition" 1970
gouache 74,3 x 109,2 cm

Nous contacter pour cette œuvre


 

Calder-Composition-1973

Alexander Calder
"Composition" 1973
gouache 774,9 x 109,9 cm

Nous contacter pour cette œuvre