Jean FAUTRIER (1898-1964)

On distingue deux périodes très contrastées chez Fautrier : la période figurative, des années 20 et 30, et la période dite informelle. Les fonds sombres dominent dans la période figurative, nus et portraits… traités avec de puissants contrastes de lumière. C’est une sorte de clair-obscur rembranesque, dans une gamme de noir et d’ocre, plongeant le sujet dans une atmosphère de mystérieuse irradiation. Le noir n’est utilisé que comme une couleur extrême, à l’effet purement plastique. Fautrier est alors en contrat avec Paul Guillaume, célèbre marchand de Modigliani, Soutine… dont une partie de la collection est au Musée de l’Orangerie à Paris.

Dans la fin des années 30 l’artiste opère un virage radical vers une peinture toute en pâte, privilégiant les effets de matière. Un personnage ou un objet sont « évoqués » par une tache peu délimitée, sur laquelle il place quelques lignes schématiques, recomposant des visages, des nus ou des ustensiles quotidiens à partir de la sensation primitive qu’ils provoquent.

Le lien avec la réalité est de plus en plus mince. Il déclare : « L’idée d’une peinture complètement informelle est une hérésie ». Les expositions Otages (1945) et Objets (1955) sont vivement remarquées. Malraux déclare « qu’il est probablement le seul artiste contemporain à ne devoir rien à personne ». 1989, rétrospective au musée d’art moderne de la Ville de Paris.

Fautrier est un des artistes les plus originaux de sa génération, dont l’œuvre entière se caractérise par un riche tempérament, une violente spontanéité et une matière toujours savoureuse. Il reste un des plus grands peintres avec Wols et Dubuffet, de l’art informel.

Fautrier-F1-femme-nue-allongée-sur-le-dos-1923

Jean Fautrier
"(F1)femme nue allongée sur le dos" 1923
74 x 86 cm

Nous contacter pour cette œuvre


 

Fautrier-F3-femme-sommeillant-assise-1925

Jean Fautrier
"(F3) femme sommeillant assise" 1925
27 x 21 cm

Nous contacter pour cette œuvre


 

Fautrier-F4Femme-nue-assise-1925

Jean Fautrier
"(F4)Femme nue assise" 1925
27 x 21,5 cm

Nous contacter pour cette œuvre