2 minutes sur notre stand à Fine Arts Paris…

À Fine Arts Paris 2019, Florence Chibret Plaussu devant la caméra de l’émission “Chercheurs d’Art” sur BFM Business présente quelques œuvres de Boudin, Signac, Cross, Marquet, et de l’inclassable Marcel Gromaire…

La Galerie de la Présidence n’est pas uniquement place Beauvau à côté de l’Elysée. Nous sommes aujourd’hui au Carrousel du Louvre, pour le salon Fine Arts Paris qui se déroule jusqu’au dimanche 17 novembre. 

“Nous présentons nos peintres préférés, à savoir, Boudin, Signac, Cross, Marquet mais également Marcel Gromaire.

C’est un grand hommage qui est rendu à ce peintre du Nord de la France et qui était très important dans les années 30, 40 et 50. Gromaire est vraiment un peintre à part, vraiment inclassable. Il est le porte-parole de l’art français dans les années 30, 40, mais on ne le classe dans aucun groupe. On ne peut pas dire qu’il soit expressionniste car il ne déforme pas, ni réaliste, mais il a sa caractéristique très forte et très puissante. C’est très charnel aussi…

La plus grande collection aujourd’hui de Marcel Gromaire se trouve au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, car il a été soutenu par le Docteur Girardin, qui a donné une grand partie de sa collection au Musée d’Art Moderne dans les années 50.

Marcel Gromaire, Nu blond allongé, 1955
Marcel Gromaire
Nu blond allongé
1955
Huile sur toile
65 x 80,5 cm

Nous présentons ce Boudin qui représente Deauville, tout à fait typique, avec les 2/3 de la toile qui sont prises par le ciel. Il va faire plusieurs fois ce même sujet mais avec des météos différentes et l’on va voir des atmosphères vraiment différentes.

C’est lui qui va initier Monet à la peinture en plein air et qui est l’un des précurseurs de l’Impressionnisme.

Eugène Boudin, Deauville, le bassin 1884
Eugène Boudin
Deauville, le bassin
1884
Huile sur toile
46,8 x 38,1cm

À côté, nous avons un ensemble d’aquarelles d’Henri-Edmond Cross, qui a fait partie des néo-impressionnistes avec Signac.

Signac est toujours à l’honneur à la galerie avec plusieurs aquarelles, dont une de Venise de 1904. 
Il a fait les ports de France mais il a été également un grand voyageur tout au long de sa vie, un grand marin, avec un trentaine de bateaux. Il était un grand navigateur.

On suit toujours Marquet, qui est un peintre admirable par son économie et sa simplicité de moyens. Avec peu de choses, il rend une lumière absolument spectaculaire. Là, vous avez une vue de Boulogne-sur-Mer qu’il a fait dans les années 30. Tout est dit avec presque rien…

Tableau d'Albert MARQUET : Boulogne-sur-Mer, Le port, temps couvert
Albert Marquet
Boulogne-sur-Mer, Le port, temps couvert
1930
Huile sur toile
50,3 x 61,2 cm

Retrouvez-nous donc au Carrousel du Louvre, au Salon Fine Arts Paris, jusqu’à dimanche soir.”

Florence Chibret-Plaussu

 


FINE ARTS PARIS
STAND 44
.
Carrousel du Louvre
99 rue de Rivoli, 75001 Paris
.
Du 13 au 17 novembre 2019
de 12h à 20h
Nocturne jusqu’à 22h jeudi 14 novembre
&
Fermeture à 19h dimanche 17 novembre