Henri MATISSE (1869-1954)


Sélection d’œuvres d’Henri Matisse disponibles

Henri Matisse : Femme assise, Michaela
Henri Matisse
Femme assise, Michaela
1943 

Dessin, 48 x 38 cm

Prix sur demande. Nous contacter


Biographie d’Henri Matisse

1869

Naissance d’Henri Matisse  dans une ville du Nord (Cateau-Cambrésis) où l’on tissait, d’où sa passion pour les tissus brodés en soie. Son père est marchand de grains, sa mère peintre amateur.

1889

Clerc d’avoué à St Quentin, Henri Matisse  est alité après une crise d’appendicite.
Il se met alors à peindre pendant sa convalescence.

1891

Henri Matisse s’installe à Paris. Suit des cours du soir, puis s’inscrit à l’Académie Julian.
Il rate le concours des Beaux-Arts et entre à l’atelier de Gustave Moreau où il rencontre Marquet (son seul ami) et Manguin.

1894

D’une aventure avec Camille, un de ses modèles, naît a une fille : Marguerite qui lui restera profondément attachée toute sa vie.

1896

Henri Matisse  expose pour la première fois au Salon de la Société nationale des beaux-arts dont il devient membre associé sur proposition de Puvis de Chavannes.

1898

Henri Matisse  fréquente l’atelier d’Eugène Carrière. Rencontre Derain et Vlaminck.
Il se marie avec Amélie Noellie Parayre dont il aura 2 fils.

1902

Mlle Weill lui vend ses premiers tableaux.

1904

Henri Matisse  expose chez Vollard. Chez Signac à St Tropez, il fait la connaissance de Cross qui a 13 ans de plus que lui. Rencontre riche et fructueuse pour Matisse qui va être conseillé et influencé par Cross dans son travail d’aquarelliste. Cross le poussera à éclater ses couleurs

1905/06

Sa fille Marguerite est son modèle préféré. Henri Matisse  s’installe alors à Collioure où il fait venir Derain. Après un paroxysme fauve, il évolue vers la simplification. Les formes sont réduites à l’essentiel.
Son œuvre La danse (1909/10) est peinte pour le collectionneur russe Serge Chtchoukine qui lui achètera 37 toiles au total.

1909

Voyage en Espagne. Mélange le motif avec les fonds : concept décoratif.

1910/12

Voyage à Tanger.

1910/20

Floraison de portraits féminins dans l’œuvre de Matisse. Fourmillement d’éléments décoratifs dus à l’influence des nabis et des estampes japonaises d’Utamaro.

1913

Echange d’idées avec Picasso.

1914/18

Le chromatisme s’assombrit. Apparition du noir.

1917

Henri Matisse  passe une partie de l’année à Nice et finit par s’y installer définitivement en 1921. Vie de célibataire entouré de modèles.

1919

Henri Matisse dessine les costumes et les décors du ballet « Le chant du rossignol » sur commande de Stravinsky et Diaghilev.

1929

Rétrospective de son œuvre à New York

1931/33

Henri Matisse  travaille à la peinture murale du Dr Barnes : La danse.

1936/38

La période niçoise est entrecoupée de voyages à New York, Los Angeles et Tahiti.

1938/43

Henri Matisse habite Cimiez, faubourg de Nice. Peint des portraits costumés.

1941

Opéré d’un cancer, il est hospitalisé à Lyon et demande à son infirmière Monique Bourgeois d’être son modèle. Devenue par la suite religieuse Dominicaine sous le nom de Sœur Jacques-Marie, elle l’invitera à réaliser pour sa congrégation, la fresque de la Chapelle du Rosaire à Vence.

1944

Sa femme et sa fille Marguerite sont arrêtées par la Gestapo. Elles réussissent à échapper à la déportation et Matisse, sous le choc de l’émotion dessine une suite de portraits très émouvants.

1945

Grande rétrospective de l’œuvre Henri Matisse au Salon d’automne.

1952

Inauguration du musée Matisse du Cateau-Cambrésis, sa ville natale.

1954

Décès d’Henri Matisse