Une minute avec Geer van Velde

Chers amis,
 
La Galerie de la Présidence est active pendant le confinement.

Nous sommes toujours présents et joignables à la galerie.
Restons en contact !

Aujourd’hui nous sommes heureuses de vous inviter à passer “une minute” avec Geer van Velde et deux tableaux peints en 1953 et 1963.

Françoise et Florence Chibret-Plaussu

 

Geer van Velde ou la méditation sur la lumière

 

Hollandais, Geer et son frère Bram tous les deux artistes, apprendront en premier le métier de peintre décorateur mais très tôt ils auront la conviction que le métier d’artiste peintre est leur véritable vocation.

Dès 1925, les deux frères se fixent à Paris et démarrent une vie d’artiste bohème et sans le sou.
En 1937, Geer van Velde, dont nous parlons aujourd’hui, se lie d’amitié avec Samuel Beckett qui lui obtient une première exposition à la toute nouvelle galerie londonienne de Peggy Guggenheim.

Pendant l’été 1938 Geer van Velde s’installe avec son épouse à Cagnes-sur-Mer avec vue sur la Méditerranée. Pendant les 6 années passées dans ce village, il élabore les éléments de son œuvre future avec un vocabulaire formel de plus en plus abstrait. Il organise sa composition de l’espace et de la lumière selon des règles qui, pas à pas, se précisent.

En 1944 il revient à Paris et s’installe à Cachan. Le thème de l’atelier devient le sujet essentiel de son travail, une nouvelle source d’inspiration, une nouvelle lumière. C’est le lieu par excellence de l’intimité du peintre avec sa création.

Voici un superbe exemple de cette période des “ateliers”
avec cette huile peinte en 1953,
époque où il exposait à la galerie Maeght.

Geer van Velde, Composition, 1953
Geer van Velde
Composition
Circa 1953
Huile sur toile
81 x 100 cm
Signée des initiales “GvV” en bas à droite
Signée au dos

 

L’abstraction y est presque totale, le lieu schématisé à l’extrême.
Verticalité, rythmes et tonalités raffinées sont bien là.
Il recompose dans cette partition musicale l’atelier avec sa lumière et ses pénombres.

En 1963 Geer van Velde réalise cette deuxième toile,
qui fait partie de la série des grands formats carrés.

Geer van Velde, Composition, vers 1963
Geer van Velde
Composition
Vers 1963
Huile sur toile
162 x 162 cm

 

La représentation de l’atelier s’y retrouve éclaté et recomposé dans une construction en croix. Le tableau lui -même est devenu son propre sujet.

De subtiles différences de tonalités claires divisent un fond en rectangles lumineux sur lesquels se placent formes et couleurs, lignes et textures. Un léger mouvement et un équilibre sensible animent cet ensemble.

 

Comme le mentionne Pierre François Moget, expert de l’artiste :

“Dans cette composition colorée, Geer van Velde ne retient maintenant du réel que l’expérience vécue de la lumière et de l’espace”.

 

Ces deux huiles qui invitent à la méditation sont à découvrir à la galerie.

 

Prix sur demande. Nous contacter.

En savoir plus sur Geer van Velde